Accueil Coup de coeur | Vous êtes ici : Economie > Opérations sur titre >

Les opérations sur titres

Quelques notions d'économie

Les ressources monétaire, quasi-monétaire et l' épargne que collectent les intermédiaires financiers sont une première source de financement que peuvent utiliser ces derniers pour satisfaire les besoins de leurs clients en crédits et en prêts :

  • Les institutions bancaires peuvent utiliser les dépôts qu'elles reçoivent pour les "reprêter".
  • Les banques peuvent financer des crédits par création monétaire "ex nihilo" à condition de récuperer ensuite sous forme de "dépôts réflexes" la monnaie ainsi créée.

A côté de ce processus de financement monétaire, qui transforme les dépôts en crédits et réciproquement, il en existe un second qui consiste à collecter une épargne plus stable (placée et disponible sur une période longue) en faisant souscrire des titres rémunérateurs aux agents économiques qui, n'utilisant pas l'intégralité de leurs revenus pour leurs propres dépenses de consommation ou d'investissement, disposent d'une capacité d'autofinancement. Cette épargne longue peut donc alimenter à son tour un courant de prêts à moyen et long terme en direction des agents à besoin de financement.

La nomenclature des opérations financières distingue :

  • Les émissions (pour les emprunteurs) et souscriptions (pour les prêteurs) de titres négociables qui ont la particularité d'être aisément cessibles et transmissibles à des tiers. Ce groupe correspond aux instruments de placement.
  • Les crédits et prêts qui s'adressent à des débiteurs bien personnalisés et ne sont éventuellement transmissibles qu'entre intermédiaires financiers dans des opérations de refinancement. Ce groupe correspond aux instruments de financement.

 

Fermeture